RANDONNEE 
BOTANIQUE 
à Madère
du 8 au 14 mai 

Première nuit à Jardin do Mar en bordure de mer sur la côte Sud-Ouest de l'île de Madère...
... et rencontre de notre charmant guide Honorio en grande conversation avec Dominique, notre dynamique organisatrice du voyage à Madère. 

1-De la Levada Nova jusqu'au village Paul do Mar 


Randonnée par le  canal de la Levada Nova créé en 1953  pour irriguer la globalité des terres du Sud Ouest de l'île et restauré en 2009. Le sentier est bordé sur les talus de tapis d'agapanthes et d'hydrangeas.
Pique-nique à la Quinta pedagogica, un ancien presbytère transformé en ferme pédagogique disposant de végétaux cosmopolites, d'herbes aromatiques, d'un verger et d'un petit zoo.
Descente à Paul do Mar par un chemin abrupte et un dénivelé de 560m. La descente se fait par la falaise, en serpentant entre les petits champs en terrasses "pios"retenus par des murs de pierre, entre l’ "Assomadouro " de Prazeres et le quai de Paúl. Autrefois cultivées en céréales, les terrasses sont aujourd’hui laissées à l’abandon, en raison du déclin de l’agriculture.
Synonyme de belvédère, « Assomadouro » désigne un lieu où l’on peut contempler un spectacle enrichissant.
En effet, cet endroit nous offre une vue magnifique. Les splendides vues panoramiques dont nous jouissons aussi bien à notre droite, avec le petit village de Jardim do Mar, comme à notre gauche, avec Paúl do Mar, représentent un spectacle à couper le souffle.
Dénommé « caminho de concelho », ce sentier est un exemple des chemins difficiles que la population empruntait, transportant souvent de lourdes charges, mais qui représentaient leur seule alternative à la liaison maritime, trop chère pour certains et impossible d’utiliser quand la mer se déchaînait.
Ce sentier, qui serpente le versant en zigzag et dont le sol est taillé en escaliers, représente un véritable patrimoine historique et un témoignage de l’isolement des populations d’autrefois, qui ont construit ces chemins ingénieux et ardus pour combattre cet isolement.
Les chutes d’eau et la flore endémique exclusive de ces altitudes, comme la vipérine élégante (Echium nervosum) et l’euphorbe des pêcheurs (Euphorbia piscatoria), font que ce sentier est une véritable découverte.
Retour à Jardin do Mar.
Plus...

2-De Fanal en direction de Ribera de Janela

Sur le Haut plateau lunaire de Paul da Serra situé à plus de 1000 mètres d'altitude, constitué d'un immense banc de lave horizontal, les deux mini-bus déposent notre groupe dans un virage où, surprise, des plaques de neige attendent notre arrivée. 
Nous traverserons la forêt primaire de l’île, à Fanal, en excellent état de conservation et en permanente évolution. La forêt Laurifère, a été classée au Patrimoine Mondial Naturel de l’UNESCO en décembre 1999. Celle-ci a également intégré le Réseau européen des Sites d’importance communautaire – Réseau Natura 2000.
Le Parc naturel de Madère a classé ce site « Havre de repos et de silence ». Sa beauté réside non seulement dans les étonnantes forêts de lauriers fétides (Ocotea foetens) centenaires, certains exemplaires, ayant plus de 800 ans, datant d’une époque antérieure à la découverte de l’île, mais aussi dans les paysages spectaculaires que l’on peut admirer à partir des belvédères naturels. Cette magnifique zone forestière de Fanal est une petite chaudière volcanique.

Hébergement à Porto Moniz, au N-O de l'île, qui dispose de piscines naturelles volcaniques.


Plus...

Plantes endémiques

3-La levada Da Faja Do Rodrigues ou Ribera Do Inferno

Ce parcours permet de suivre une levada jusqu’à sa source de Ribeira Do Inferno. La levada sillonne la forêt en suivant les contours du paysage, s'accrochant aux falaises et aux pentes abruptes de la vallée. Elle transporte l'eau de la forêt vers des centrales hydroélectriques et alimentent les habitants en eau potable et en eau d'irrigation. La levada débute par une forêt exotique composée de pins maritimes et d’eucalyptus, pour laisser ensuite place une végétation plus dense qui caractérise la forêt Laurifère. Les chutes d’eau et les nombreux cours d’eau confèrent une vivacité aux espèces telles que les saules, le laurier des Açores (laurus azorica) , les barbuzanos (apollonias barbujana), les lauriers royaux (persea indica) et les arbres à muguet (clethra arborea) qui bordent la levada. Ce sentier permet d'observer de nombreuses essences telles que les géraniums de Madère, les laiterons arbustifs ou arbres à pissenlit (sonchus fruticosus), les fougères radicantes (woodwardia radicans), la digitale de Madère (isoplexis spectrum) et les renoncules à grandes feuilles (ranunculus cortusifolius). 

Une torche est, régulièrement, nécessaire pour éclairer les nombreux tunnels creusés dans la roche pour le passage de la levada.

Hébergement à la Quinta do Arco, constituée de petites villas espacées remarquablement bien paysagées; elle dispose d'une grande roseraie.

Plus...

Plantes endémiques

4-L'ascension du Pico Ruivo à 1861 mètres d'altitude, point culminant de Madère

Une ascension par une belle journée fraîche mais ensoleillée sur un sentier bien aménagé.

Jean-Michel, premier de cordée, au sommet du Pico Ruivo

puis retour à la Quinta do Arco.

Plus...

Plantes endémiques

Visite du jardin botanique de Funchal


Ce jardin botanique  situé à Quinta do Bom Sucesso sur le flanc d’une colline, dispose d' une vue imprenable sur la ville de Funchal. Ce manoir fut bâti en 1881 par la famille des Reid, qui a conçu ces jardins comme parc privé. Aujourd’hui, ils appartiennent à l’État et sont ouverts au public. D’une surface de 80 000 m2, les jardins regorgent de plantes endémiques de l'île de Madère et de Macaronésie ainsi que de nombreuses essences tropicales et subtropicales, et possèdent également une aire de recherche et de conservation. .

Plus...

Plantes cosmopolites

Visite du jardin Palheiro-Ferreiro

Ce jardin exceptionnel est perché à 500 mètres d'altitude au-dessus de Funchal. La Quinta do Palheiro fut achetée en 1885 par la famille Blandy qui continue d'y vivre et de prendre soin de l'entretien et du développement du jardin. Le climat est idéal pour les Camellias qui y sont devenus d'énormes sujets, mais aussi pour un nombre incalculable de végétaux de toutes origines présentés dans un jardin de style anglais. Il y a dans ce jardin quelques arbres vénérables, parmi lesquels  un énorme tulipier (Liriodendron tulipifera) mais aussi un superbe Hymenosporum flavum (l'arbre jasmin australien), des Eucalyptus ficifolia, le très rare Saurauja subspinosa et un vallon sauvage (dit de l'enfer) à la luxuriance à couper le souffle. Ce jardin est sans conteste le plus beau et le plus abouti de l'île.

Plus...

Plantes cosmopolites

Visite du Parc tropical de Monte Palace

Ce jardin tropical se trouve au sommet de la magnifique colline de Monte, avec des vues imprenables sur la baie de Funchal. Monte, un lieu historique datant du XVIIIe siècle, jadis un hôtel de luxe, a été transformé en un charmant jardin et musée, appartenant à la Bernardo Foundation. On y trouve une grande diversité de fleurs et plantes exotiques de tous les continents.

Plus...

Plantes cosmopolites

Diner de clôture au Armazém do Sal

Le dernier soir, le groupe a partagé un repas très gastronomique et amical dans le centre de Funchal près de la cathédrale.

Plus...